Cholet. La Manif pour tous mobilisée contre « la marchandisation de l’enfant »

Publié le

On ne peut pas le rater. Un bébé gonflable de 4 m est assis bien sagement au milieu de la place Travot. Sur son corps, des euros et un code- barres. « Il représente la marchandisation de l’enfant, tout ce qu’on dénonce », glisse un militant de la Manif tous.

« Je ne nie pas qu’un couple de femmes puisse élever et apporter de l’amour à un enfant », poursuit Pie-Louis Leclus. « Ce qu’on n’accepte pas, c’est la négation de la réalité biologique. Un enfant doit naître d’un père et d’une mère. Par ailleurs, ce projet de loi est la porte ouverte à la gestation pour autrui qui est la marchandisation de l’enfant et de la femme. »

Lire la suite sur le site de Ouest France