La Manif pour tous dénonce une double menace éthique cette semaine

Publié le

La Manif Pour Tous appelle à une nouvelle manifestation contre le projet de loi bioéthique le jeudi 24 juin, à 19h30 devant le Sénat. Elle dénonce également un texte européen visant à conférer aux citoyens des « droits sexuels et reproductifs ».

À l’occasion de l’examen en séance publique au Sénat du projet de loi bioéthique, la Manif pour tous invite à une nouvelle mobilisation devant le palais du Luxembourg, le 24 juin à 19h30. L’organisation entend dénoncer le projet de loi et sa mesure phare : l’ouverture de la PMA aux femmes célibataires et aux couples de lesbiennes.

Manque de dialogue entre le Sénat et l’Assemblée
Les sénateurs, comme la Manif Pour Tous, dénoncent le manque de discussion entre les deux chambres parlementaires. Le projet de loi bioéthique, qui fut adopté par les députés le mercredi 9 juin, devait revenir en troisième lecture devant les sénateurs le 24 juin. Cependant, la Commission spéciale du Sénat s’est réunie la semaine dernière afin de clore les débats. Le projet de loi revêt un caractère à forts enjeux sociétaux mais le Sénat considère que « la poursuite de la navette [n’a] pas permis d’enclencher un dialogue constructif entre les deux assemblées », malgré les deux lectures déjà faites. Le 24 juin prochain, une question préalable sera donc posée aux sénateurs afin de rejeter directement le texte de loi.

En manifestant le jeudi 24 juin, la Manif pour tous entend « défendre l’égalité des droits pour tous dès la naissance, à commencer par celui de ne pas être sciemment privés de père ».

Lire la suite sur le site de Famille Chrétienne