Le Monde : Comité d’éthique : « Il n’y a pas de consensus sur la procréation médicalement assistée »

Publié le

Le président du CCNE livre les premiers enseignements des états généraux de la bioéthique, dont le compte rendu est publié mardi.


Le président du Comité consultatif national d’éthique, Jean-François Delfraissy, livre pour Le Monde les premiers enseignements des états généraux de la bioéthique, dont le compte rendu est publié mardi 5 juin. Il observe que « des opinions divergentes se sont exprimées » sur l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes.

Une opinion majoritaire se dégage-t-elle sur les sujets de bioéthique à l’issue de ces états généraux ?

Jean-François Delfraissy : Certaines valeurs sont très majoritairement partagées, en particulier l’attachement à l’autonomie des personnes et à la non-commercialisation du corps humain. Cette dernière a toujours existé fortement en France et cela continue, contrairement à d’autres régions du monde où elle est remise en cause. En parallèle, nous voyons émerger une certaine défiance vis-à-vis des scientifiques et même des médecins, qui étaient jusqu’à présent épargnés. Il y a une interrogation sur leur capacité à maîtriser les outils qu’ils créent et mettent en œuvre. La question de la place du citoyen dans le système de santé et dans la médecine du futur a également été posée fortement, alors que le sujet n’était pas à l’agenda des états généraux.

Lire la suite ici

Source :
LE MONDE | 05.06.2018 à 14h20 • |Par Gaëlle Dupont
https://abonnes.lemonde.fr/societe/article/2018/06/05/comite-d-ethique-il-n-y-a-pas-de-consensus-sur-la-procreation-medicalement-assistee_5309949_3224.html