Pourquoi la proposition de loi sur les mineurs trans fait polémique

Publié le

DÉCRYPTAGE – Voté au Sénat, le texte encadre strictement les prescriptions de bloqueurs de puberté et interdit les traitements hormonaux pour les enfants en questionnement de genre.

Dans le sillage de la Grande-Bretagne, la France pourrait-elle faire freiner sur les transitions de genre avant 18 ans ? Mardi, le Sénat a adopté, en première lecture, une proposition de loi LR, qui prévoit d’encadrer de manière plus stricte la prescription des bloqueurs de puberté – ces médicaments qui suspendent le développement des caractères sexuels secondaires comme la poitrine et la pilosité -, pour les enfants en questionnement de genre.

Lire la suite sur le site de Le Figaro