Veille de presse – n°44

Publié le

Fin de vie : « On aurait la loi la plus permissive du monde », s’inquiète Jean Leonetti

« Tous les pays où l’on a prôné au départ un cadre très strict, petit à petit, on a vu que la permissivité augmentait le nombre de gens éligibles au droit à la mort. En France, ça a au moins la clarté de montrer que cette permissivité ne s’est pas faite sur des années mais en quelques heures, en commission. De fait, on aurait la loi la plus permissive du monde car ce ne serait plus des gens qui vont mourir mais qui veulent mourir ».
Invité par Le Figaro-TV à l’émission Points de Vue, le maire LR d’Antibes et co-rapporteur de la loi sur la fin de vie en vigueur depuis 2005, Jean Leonetti, ne décolère pas et donne son avis sur la nouvelle mouture du projet de loi arrivée ce lundi à l’Assemblée : « Pousser au suicide est aussi un délit ».

Lire l’article du Figaro


Transidentité : le Sénat adopte une proposition de loi controversée interdisant les transitions de genre chez les mineurs

La proposition de loi de la sénatrice LR Jacqueline Eustache-Brinio, adoptée à 180 voix contre 136, prévoit notamment l’interdiction pour les mineurs des traitements hormonaux et le contrôle strict des prescriptions de « bloqueurs de puberté ». Farouchement condamné par la gauche et des associations, le texte a été adopté mardi 28 mai grâce aux votes quasi unanimes de l’alliance LR-centristes, majoritaire au Sénat. Après un certain flottement, le gouvernement a fait part de son opposition au texte, qui est désormais transmis à l’Assemblée nationale. Rien n’assure à l’heure actuelle qu’il y sera examiné.

Lire l’article du Monde


Crèches : un rapport décrit un système « à bout de souffle », sans mettre en cause le secteur privé

Un projet de rapport de la Commission d’enquête de l’Assemblée nationale sur les crèches, soumis à un vote ce lundi 27 mai, avait pour objectif d’enquêter sur le modèle économique des crèches et la qualité d’accueil du jeune enfant.

C’est avec ces mots que sa rapporteure, la députée Renaissance Sarah Tanzilli, résume la situation dans le projet de rapport : « […] le système d’accueil des jeunes enfants en crèche est à bout de souffle. » Si ce constat est implacable, l’implication des crèches privées dans les défaillances du système n’est pas mise en avant par le rapport.

Lire l’article de huffingtonpost.fr